Bas de contention classe 1

Indications : jambes lourdes, fourmillements, station debout ou assise prolongée. Livraison gratuite en France.
5 Résultats
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

5 articles

par page
5 Résultats
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

5 articles

par page

Bas de contention classe 1 : conseils de nos orthopédistes-orthésistes


Les bas de contention classe 1 (norme française AFNOR) opèrent une compression légère comprise entre 10 et 15 mmHg (en millimètre de mercure, 1,33 mmHg = 1 hPa). C'est la classe de compression la plus faible en France, qui correspond au traitement des affections veineuses les plus bénignes selon la classification CEAP (clinique-étiologique-anatomique-physiopathologique) fixée par la Haute Autorité de Santé (HAS) : la classe 1 répond au stade clinique C0 (fourmillements, jambes lourdes). En exerçant un léger maintien, les bas de contention classe 1 soulagent les sensations de douleurs aux jambes, de jambes lourdes et de léger gonflement, notamment pendant les périodes de forte chaleur ou pendant les activités avec station assise ou debout prolongée. Bien que sans risque avec la classe 1, il est nécessaire de consulter son médecin afin de savoir quelle classe de compression porter.

Avec une compression plus importante, la classe 2 est bien souvent plus prescrite par les médecins qui lui préfèrent son efficacité thérapeutique scientifiquement prouvée et reconnue par la HAS. C'est pour cela que de moins en moins de fabricants proposent des bas de contention de classe 1 pour se concentrer sur les bas de contention classe 2et classe 3. Le bas de contention classe 1 étant remplacés par des dispositifs de compression bien-être appelés bas de maintien ou bas de voyage qui s'apparentent à la lingerie active et sortent du champs des dispositifs médicaux.