loading

Lymphologie

14 Résultats
Par ordre décroissant

14 articles

par page
14 Résultats
Par ordre décroissant

14 articles

par page

Lymphoedème : avis et conseils de nos orthopédiste-orthésistes

Tout comme la maladie veineuse, le lymphœdème est une maladie chronique évolutive contre laquelle il n’existe pas de traitement curatif. Les traitements et produits existants sont disponibles pour freiner et limiter le développement de la maladie. 

Lymphoedème : causes et symptômes

Le lymphoedème est d’un dysfonctionnement du système lymphatique qui génère une accumulation de lymphe dans un membre (gonflement dû à l’oedème de lymphe) qui apparaît soit de manière spontanée (lymphoedème primaire) soit à cause d’un trouble des ganglions et des vaisseaux lymphatiques à la suite d’une autre perturbation de l’organisme (lymphoedème secondaire suite à une opération d’ablation pour cancer, une infection, un traitement médical...). 

Le plus souvent localisé sur le membre inférieur (lymphoedème de la jambe) ou sur un membre supérieur (lymphoedème du bras), le lymphœdème peut se loger malheureusement ailleurs : visage, cou, parties génitales…

On distingue 4 stades d’évolution des lymphoedèmes, allant du plus précoce au plus avancé avec des symptômes et complications (gonflement et volume des membres atteints, douleur, aspect de la peau et des tissus cutanés…). L’objectif médical est de diagnostiquer les lymphoedèmes le plus rapidement pour les stabiliser au stade le plus moins évolué.

Lymphoedème : thérapie décongestionnante

La thérapie décongestionnante complexe est aujourd’hui la thérapie de référence dans le traitement du lymphoedème. La thérapie se compose de deux phases : la phase de décongestion qui consiste à réduire l’oedème lymphatique et diminuer le volume du membre ou de la zone atteinte ; la phase de maintien consiste à contenir l’oedème et faciliter la vie quotidienne du patient en éviter tout risque de complication. 

Le traitement se compose de drainage lymphatique manuel, de bande de contention, de soins de la peau et d’exercices réguliers à effectuer par le patient dont le succès repose en bonne partie sur l’implication du malade dans son traitement. 

Le drainage lymphatique effectué par un kinésithérapeute spécialisé constitue le traitement le plus efficace pour réduire et limiter le lymphoedème, en complément d’un dispositif de compression. 

Le port de compression en bandage, ou sur-mesure en bas ou manchon, en tricotage rectiligne pour les lymphoedème moyen à important ou en tricotage circulaire pour les petites lymphoedème, est le traitement de référence en complément du kiné pour réduire, limiter la progression de l’oedème de lymphe et stabiliser le lymphoedème. 

En plus de bandage de compression et des dispositifs sur-mesure, il existe des produits spécifiques de série pour faciliter le traitement du lymphoedème. 

Lympoedème jambe : compression lymphatique et vêtements mobilisateurs

Les vêtements mobilisateurs, à porter de jour ou de nuit, sont des compléments qui s’avèrent efficace dans le traitement du lymphoedème.

La chaussette ou le bas Mobiderm Autofit du laboratoire Thuasne est un produit qui permet à la fois de limiter la progression du lymphoedème mais également de diminuer sa taille grâce à un système de cubes de mousse intégrés au tissu qui effectue un micro massage du membre pour faciliter le drainage lymphatique. A porter pendant la journée et surtout pendant la nuit, le bas Mobiderm est plus facile à mettre en place qu’un bandage. 

Les dispositifs mobilisateurs Juzo Softcompress utilisent un principe similaire de répartition des pressions combinée à un effet massant pour drainer et contenir l’oedème. Les vêtements mobilisateur Juzo existent en Chaussettes Softcompress et également en bas. 

Lymphoedème bras : compression lymphatique et vêtements mobilisateurs

Le Mobiderm se décline également pour le membre supérieur en manchon standard, manchon Mobiderm autofit, ainsi qu’en gant et mitaine. 

Chez Juzo, vous trouverez le manchon mobilisateur Softcompress.