Catégories

Genouillères 

Découvrez les genouillères soigneusement sélectionnées par nos orthopédistes auprès des meilleurs laboratoires du marché. Utilisez les filtres à gauche pour affiner votre recherche (genouillère ligamentaire, rotulienne, sport et maintien…). Vous trouverez plus bas dans cette page plus de conseils de nos orthopédistes sur le choix d'une genouillère adaptée en fonction de la pathologie et de l'activité pratiquée. 

Notre sélection de genouillères

Sous-catégories

  • Genouillère ligamentaire

    Le port d'une genouillère ligamentaire est nécessaire suite à un traumatisme ou une opération, notamment en phase de réadaptation sportive pour accompagner l'articulation fragilisée. Genouillère ligamentaire souple, avec bande de strapping, comme la GL Strapp ou la Ligastrap Genu. Genouillère ligamentaire rigide avec renforts latéraux pour les sports à risque (basket, handball, football, ski..), comme la Genu Ligaflex (baleinage aluminium) ou la GenuTrain S (baleinage semi-rigide plastique, ne pas blesser en cas de contact). 

    Notre sélection de genouillères ligamentaires

  • Genouillère rotulienne

    Dans le cas de pathologies chroniques (syndrome rotulien, gonarthrose, tendinite…), le port d’une genouillère rotulienne est nécessaire. Une  genouillère avec un anneau rotulien permet de maintenir la rotule dans son axe pendant une activité sportive. Une genouillère rotulienne avec compression de classe 3 est recommandée pour renforcer la stabilisation de l'articu;lation, comme la GL Stabb ou la Genu Pro Activ. Ou encore la Patella Releiver spéciquement conçue pour le syndrome rotulien, ou la Genutrain A3 pour l'arthrose du genou.

    Notre sélection de genouillères rotuliennes

  • Genouillères de sport...

    En cas d’instabilité chronique ou en reprise d’activité, le port d’une genouillère de maintien permet de renforcer l’articulation fragile. Une genouillère élastique avec une compression de classe 3 (pression garantie entre 20 et 36 millimètres de mercure) est recommandée pour un meilleur effet proprioceptif, comme la GL Stab ou la Genuaction, par rapport à une genouillère simple en néoprène. Pour les sports de pivots (football, volleyball, handball, rugby..), extrêmes (ski) ou les instabilités moyennes à graves, optez pour une genouillère de maintien renforcé comme la GenuExtrem (renfort latéral) ou la GenuTrain (13 tailles pour une précision quasi sur-mesure de l'athlète).  

    Notre sélection de genouillères de sport et maintien

par page
39 produits
39 produits

Comment choisir une genouillère ?

Un type de genouillère différent selon sa pathologie

On distingue quatre grands types de genouillère : les genouillères élastiques dites “de maintien”, genouillères de sports ou encore appelées genouillères proprioceptives ; les genouillères ligamentaires ; les genouillères rotuliennes ; et enfin les attelles d’immobilisation du genou.

Guide pathologique genouillère

Genouillère élastique : maintien et proprioception pour le sport

La genouillère proprioceptive est une genouillère élastique simple qui comprime l’articulation grâce à son tricot de compression. La pression exercée sur le membre et notamment sur le couple nerf-muscle permet à l’articulation d’être plus réactive, et donc de mieux anticiper les mouvements à risque pour le genou. C’est l’effet de la proprioception (perception du corps dans l’espace).

Ces genouillères élastiques simples sont utiles pour prévenir les risques de blessures, notamment lorsque l’on recherche une genouillère de sport pour protéger un genou fragile (laxité chronique, séquelles d’entorse) ou en reprise d’activité.

Pour un réel effet proprioceptif, nos orthopédistes recommandent une genouillère avec compression de classe 3 (entre 20 et 35 mmHg), comme la genouillère GenuAction de Thuasne ou la GL Stab de Cizeta, ou encore la GenuTrain de Bauerfeind très prisée des sportifs.

Genouillère ligamentaire : fragilité du ou des ligaments

La genouillère ligamentaire permet de maintenir le genou en compensant le travail d’un ou plusieurs ligaments lésés. Grâce à leur système de sangles additionnelles et de baleines souples ou rigides en aluminium, les genouillères ligamentaires jouent un rôle protecteur de l’articulation en soutenant le genou avec un ligament étiré, déchiré ou même rompu (bien souvent un ligament latéral ou un croisé).

Ces genouillères se portent souvent en phase de réadaptation sportive ou en reprise d’activité, voire parfois directement après un traumatisme de faible gravité (entorse bénigne à moyenne),

Genouillère ligamentaire avec baleinage souple

La genouillère Ligastrap Genu de Thuasne ou la GL Strapp de Cizeta sont bien adaptées en reprise sportive en relai après une immobilisation prolongée, notamment pour les sports de contact car ces genouillères n’ont pas de baleinage rigide.

Genouillère ligamentaire avec baleinage semi-rigide

La genouillère GenuTrain S de Baeurfeind conviendra à ceux qui recherchent plus de maintien avec son baleinage semi-rigide en plastique, qui protège sans risque de blesser l’adversaire dans un sport avec contacts.

Genouillère ligamentaire avec baleinage rigide

Pour ceux qui recherchent une protection absolue de l’articulation, une genouillère avec des renforts latéraux rigides sera plus appropriée. C’est le cas de la genouillère Genu Ligaflex de Thuasne, avec ses baleines en aluminium (mais amovibles). Sa version courte est particulièrement appréciée des sportifs.

Genouillère rotulienne : problème à la rotule

Comme son nom l’indique, une genouillère rotulienne vise traiter et corriger les pathologies liées à la rotule (syndrome rotulien, gonarthrose, tendinite). Ce type de genouillère comporte généralement en anneau rotulien, insert patellaire en silicone qui vient entourer et recentrer la rotule dans son axe.

La genouillères rotuliennes légères comme la Patella Stab ou la Genu Pro Activ sont parfaites pour maintenir une activité physique ou sportive avec une pathologie rotulienne bénigne modérée (tendinopathie légère, début de chondrite rotulienne ou d’arthrose…). L’anneau rotulien combiné avec la compression de classe 3 suffisent à protéger le genou.

Pour des pathologies plus avancées du syndrome rotulien ou syndrome fémoro-patellaire, la genouillère Patella Reliever de Thuasne permet non seulement de maintenir l’alignement de la rotule mais aussi et surtout de réaligner la rotule dans son axe avec son système de réglage par sangles et lacets.

Enfin, conçue spécifiquement pour l’arthrose du genou, nous vous conseillons la genouillère GenuTrain A3 de Baeurfeind avec sa pelote viscoélastique et sa tige de guidage pour la rotule.