Seuls cas exceptionnels détaillés plus bas, les bas de contention sont des dispositifs médicaux à porter en journée pour faciliter le retour veineux lorsqu’on est debout ou assis, et non lorsque l’on est allongé. 

Pourquoi porter des bas de compression allongé est inutile ?

Les chaussettes, bas et collants de contention sont des dispositifs de compression qui visent favoriser le retour veineux dans les jambes. En restant trop longtemps assis ou debout, le sang a des difficultés à remonter depuis les jambes vers le cœur : c’est la stase veineuse. Le sang stagne dans les veines des jambes et peut créer des complications (varices, phlébite ou thrombose veineuse). 

Pour éviter que le sang stagne dans les veines et peine à remonter, la compression veineuse opère une pression dégressive le long de la jambe qui pousse et accompagne le liquide vers le haut. 

Lorsque l’on se trouve en position debout, le risque de stase veineuse est important du fait de la gravité et de la distance à parcourir par sang entre les pieds et le cœur. C’est pourquoi la compression joue tout son rôle. En position assise, la distance à parcourir est moindre, mais le pli des genoux et la pression du siège à l’arrière des cuisses bloquent partiellement le chemin du sang en comprimant les jambes et donc les veines. Pire avec les jambes croisées. C’est pourquoi la compression est également utile lors des longs voyages ou des activités avec station assise prolongée. 

Enfin, lorsque l’on est allongé, le risque de stase veineuse est très faible. C'est pourquoi s’allonger avec les jambes surélevées sur un coussin est bon pour la circulation. C’est tout simplement parce que l’on facilite le chemin du sang des pieds vers le haut du corps. On comprend alors pourquoi la compression n’est pas nécessaire et même déconseillée. Mieux vaut dormir avec les jambes surélevées ! Par exemple en mettant un gros coussins sous vos jambes, ou même des cales ou surélévateurs de 10 cm sous les pieds du lit.


dormir sans bas de contention

Dans quels cas peut-on porter des bas de contention la nuit ?


Suite à une opération chirurgical

Après une opération, la période d’alitement impose bien souvent la pose de bas de contention juste après le passage au bloc opératoire. La prescription de bas de compression post opératoire peut varier de quelques jours à plusieurs semaines, avec port jour et nuit sur la durée prescrite par le médecin, selon le type d’intervention, la profondeur des lésions et le membre opéré. Une opération des varices ou des ligaments croisés du genoux exigera une plus longue période de repos alité avec port de bas de contention jour et nuit, que pour un simple ongle incarné du gros orteil par exemple. 

Dans ce type de situation, nous conseillons d’opter pour des bas de contention avec pieds ouverts, plus facile à enfiler et à supporter la nuit, sans nécessairement rechercher le côté esthétique mais plutôt le confort : le bas Ethéré pied ouvert, relativement confortable et résistant, fera parfaitement l’affaire dans ce type de situation ; le bas Varisma Comfort Coton peut convenir aux peaux sensibles avec sa composition partielle en coton d’Egypte. Selon la durée d'immobilisation, pensez à prendre plusieurs paires pour les laver de temps en temps (non seulement pour des raisons d'hygiène, mais aussi parce que la compression perd de son élasticité au porter et que le lavage resserre la maille, comme pour un jean) !

Voir les bas de contention pieds ouverts

Lors d’un long voyage

Un voyage longue durée est un terrain favorable à la stase veineuse : station assise prolongée. Que le trajet se fasse en avion, en voiture, en train, en bateau, la situation peut imposer de dormir avec des bas de contention. 

Que l’on soit assis ou même allongé dans un siège incliné, le simple fait de passer un long moment (plus de 4 heures) dans un espace confiné et relativement peu confortable pour les jambes justifie le port de bas de contention en dormant, dans la mesure où ces situations sont exceptionnelles à moins que vous soyez hôtesse de l’air ou steward. D’ailleurs le personnel navigant est habitué à porter des bas de compression lors de vols moyens et longs courriers. Ce qui est très différent de dormir avec ses bas dans son propre lit, ce qui est déconseillé. 

Lors d’un lymphoedème

Le lymphoedème est une maladie chronique du système lymphatique qui perturbe la circulation de la lymphe dans l’organisme, laquelle s’accumule dans les tissus d’un membre supérieur (bras) ou inférieur (jambes). 

Selon la forme du lymphoedème et son stade de développement, il peut être recommandé de porter un dispositif de traitement en compression lymphatique jour et nuit pour réduire l'œdème ou le maintenir. 

Produits de compression spécifiques pour la nuit

Certains produits de compression ont été spécialement conçus pour être portés la nuit. C’est le cas du bas de contention Night Wellness de Solidea. Il s’agit d’un bas de maintien, avec une compression graduée relativement faible (entre 12 et 15 mmHg) et surtout combinée avec un fil contenant un additif minéral qui stimule la peau et la rend plus ferme et tonique. La bande en silicone avec élastomère très souple pour limiter les frottements sur la cuisse et les finitions en pieds ouverts facilitent le port de ce bas pendant le sommeil, pour une sensation de jambes "fraîches" au petit matin. Si vous souffrez d’insuffisance veineuse ou de sensation de jambes lourdes régulièrement, pensez à consulter un médecin (généraliste, phlébologue, angiologue, gynécologue ou sage femme). Seul un médecin peut vous conseiller après un examen clinique. Il pourra vous prescrire des chaussettes, bas ou collants de contention selon vos besoins.