Archives

Toutes les nouveautés

Toutes les nouveautés

Toutes les nouveautés

En savoir plus

Traitement contre les jambes lourdes en été


Bas de contention été

Quelles solutions contre les jambes lourdes en été ?

Conseils de phlébologue sur le port de bas de contention en été

Podcast Europe 1 – Interview radio sur Europe 1 de la phlébologue Brigitte Merlet par le chroniqueur Patrick Roger. 

 
Restranscription de l'interview. 

Patrick Roger (P.R.) : Savez-vous qu’en été, une femme sur deux se plaint de lourdeur et de gonflements des jambes. Un syndrome qui touche également les hommes. Il existe aujourd’hui des solutions en dehors du repos et de la glace : les chaussettes, bas et collants de contention. Cela ne vous a sans doute pas échappé, les sportifs portent de plus en plus cet équipement. Il y a même un site qui s’est créé, Mes-Jambes.com.

Température élevée, voyage lointain en avion, train ou voiture, comment faire et bien se préparer, nous en parlons avec le docteur et spécialiste Brigitte Merlet, phlébologue.

Pourquoi dit-on que l’on a les « jambes lourdes », notamment en été ?

Brigitte Merlet (B.M.) : En été, avec la chaleur, les veines se dilatent et l’insuffisance veineuse superficielle se manifeste souvent par des douleurs (gonflements, apparition de veines) qui sont les premiers signes. Avec l’arrivée des beaux jours et les destinations lointaines qui engendrent des voyages longs, on peut être sujet à ces fameux signes d’insuffisance veineuse. C’est une pathologie insidieuse, chronique et évolutive qui touche en France une femme sur 2 et un homme sur 4. Elle est souvent négligée car la plupart des sujets touchés ne consultent pas.

P.R. : Que faut-il faire alors ? Notamment en ce qui concerne le voyage, lors de déplacements en avion, train ou voiture.

B.M. : Pour les patients qui n’ont jamais présenté de problèmes veineux, le port d’une contention par des chaussettes de classe 2 s’impose. Pour les personnes qui ont déjà des problèmes de circulation veineuse, une compression plus importante et qui remonte jusqu’à la cuisse (avec un bas ou un collant) peut être nécessaire. Le port du vêtement compressif aura pour but d’éviter tout gonflement, douleur et même la phlébite qui est une pathologie qui touche beaucoup de passagers pour les vols long-courriers (4h et plus).

P.R. : Ce sont des vêtements pas très sexy, pas très chic…

B.M. : On ne peut pas dire ça non. Les laboratoires ont fait d’énormes progrès en matière de fabrication et il existe des matériaux de plus en plus novateurs qui adoptent un aspect esthétique tout à fait satisfaisant même pour les patients les plus difficiles. On retrouve ces innovations à la fois chez les hommes que chez les femmes.

P.R. : Parlons maintenant d’un autre grand sujet : l’exposition au soleil. C’est vrai que pendant les ¾ de l’année, nos jambes sont protégées alors que pendant l’été on les expose. Quels sont les dangers en dehors des coups de soleil ?

B.M. : Les coups de soleil ont un impact sur le soin de nos jambes au niveau de la contention. On met des crèmes pour se protéger car ils brûlent non seulement le tissu de la peau, mais également les vaisseaux superficiels. Toutes les sources de chaleurs en tant que telles sont des risques de gonflements (sauna, hammam, bains chauds…) et peuvent faire dégénérer une insuffisance veineuse superficielle.

P.R. : Quels sont vos conseils pour les vacances alors ? Une marche avant d’aller se baigner….

B.M. : Il est fortement conseillé de marcher dans l’eau et de nager le plus possible. La natation mais aussi le vélo, la gymnastique, la gym aquatique, l’aqua bike sont des sports qui diminuent le risque d’insuffisance veineuse. D’autre part, le port de contention sera très efficace même l’été. C’est une erreur de croire que l’on ne pourra pas porter ses chaussettes, bas ou collants de compression parce qu’il fait chaud. Alors que c’est justement lors de fortes températures que l’on en a le plus besoin.  Notamment pour les personnes qui ont des antécédents de phlébite ou qui ont une insuffisance veineuse superficielle très évolué, les bas de contention sont quand même nécessaire.

P.R. : Ce n’est quand même pas très pratique à porter l’été sur la plage…

B.M. : Le port des bas a été très favorisé et désormais tout à fait supportable en été grâce aux nombreux progrès en matière de fabrication. L’utilisation de fibres thermorégulatrices et anti-transpirantes donne un confort et une aération accrue des tissus. Cela permet de maintenir une fraîcheur des jambes et facilite donc le port de la contention.

P.R. : Il y a des vieilles recettes comme : « Il faut surélever les pieds », est-ce un vrai conseil, notamment lors des longs voyages si on a la place pour le faire ?

B.M. : Tout à fait, quand on a les jambes enflées, on peut surélever les pieds du lit pendant la nuit, cela facilite grandement la circulation sanguine des jambes. Par ailleurs, ce qui remplace la surélévation des pieds lors de voyages, ce sont les articles de compression veineuse, chaussettes ou bas…

P.R. : Merci à vous Brigitte Merlet pour toutes ces informations méconnues sur les jambes lourdes.

Infographie bas de contention


Le port de bas de contention indispensable en été

Contrairement aux fausses idées reçues, l’été est la période pendant laquelle il est le plus important de porter ses chaussettes et bas de compression. En effet, la chaleur favorise la dilatation des veines et l’exposition au soleil a tendance à brûler les vaisseaux superficiels… Et si vous pensez que porter vos bas vous tiendra trop chaud, vous vous trompez ! Les fabricants innovent et vous proposent des produits toujours plus fins, discrets et aux propriétés thermorégulatrices.

Portez des fibres naturelles : bas de contention en coton, soie ou lin

L’utilisation de fibres naturelles comme le Lin, la Soie et le Coton apporte fraîcheur et légèreté à vos jambes tout en maintenant les pieds au sec et aux petits soins grâce à leurs propriétés thermorégulatrices et hypoallergéniques. Les innovations apportées en la matière par les laboratoires sont significatives dans ce domaine, proposant des produits aussi performants qu’agréables à porter pendant la saison estivale, comme la chaussette Origin Lin (existe aussi chez l’homme), la toute première chaussette en Lin de chez SIGVARIS, véritable prouesse technologique et condensé de bien-être. Ou encore le bas de contention Qoton de la marque RADIANTE, le collant Soie pour elle et la chaussette Passo pour lui de chez VARISAN, composée de coton et de soie pour un mélange aussi doux qu’éclatant.

Privilégiez des bas de contention fins et transparents

Synonyme de pureté, de discrétion et d’élégance, la transparence rend le bas léger et agréable à porter, pour se faire presque oublier sur la peau et envelopper vos jambes d’un effet voile idéal en été. C’est pourquoi la quête de finesse et de transparence est une lutte engagée à laquelle s’adonnent tous les laboratoires pour séduire les porteurs de contention. La gamme incontournable dans ce domaine est sans aucun doute la ligne Eclat Infini de chez Sigvaris, qui habille près d’une consommatrice sur 10 avec ses chaussettes, ses bas et ses collants ! Ou encore le bas Voile Invisible de chez Radiante, le bas Venoflex Incognito de chez Thuasne, le bas Diva de chez Varisan, le bas Venactif Lumière de chez Gibaud et le bas Fascination de chez Juzo.

Jouez avec les nuances de beige pour sublimer le bronzage : bas de contention hâlé, bronzé, doré...

En proposant toujours plus de coloris de série sur leurs gammes phares, les fabricants offrent des jolies couleurs qui se déclinent en plusieurs teintes pour convenir à toutes les carnations de peau, et vous accompagner ainsi tout l’été en concordance avec votre bronzage. C’est le cas de la gamme Reflet de Teint du Laboratoire GIBAUD, avec sa transparence subtile et ses nuances de beige, du Naturel au Chatain en passant par le Hâlé et Cuivré. Ou encore la gamme Séduction du Laboratoire MEDIVEN, notamment dans les coloris Bronzé, Poudré et Brasil, et qui plus est vous apportera une réelle sensation de fraicheur grâce à ses fibres thermo-actives.  

Essayez le pieds ouverts pour vos chaussures d'été à bout ouvert

En chaussettes ou en bas, un certain nombre de produit d'été existe en pieds ouverts pour vous permettre de porter les chaussures que vous souhaitez pour l'été. On retrouve ainsi le bas de contention Venoflex Incognito Absolu de Thuasne ou encore la chaussette Venactif Lumière de Gibaud.

Pensez aux compléments à la compression élastique : semelles Venoped

Enfin, dernier conseil pour soulager encore plus vos jambes avec l'arrivée des premières chaleurs, ou tout simplement pour ceux qui ne pourraient pas porter leurs chaussettes tous les jours, pensez aux semelles Venoped qu’il suffit de glisser dans vos chaussures et qui offrent un très bon complément à la compression.

Partager

Commentaires

    • pinoges - avril 28, 2016

      je travaille la nuit pendant 10 heures 45 et le matin j ai les jambes bourdes faut dire que je suis standardiste dans un hopital

    • Barbara de MesJambes - avril 29, 2016

      Bonjour, Il est vrai que de nombreuses personnes travaillant en hôpital achètent des produits de contention parce qu'elles sont sujettes aux sensations de jambes lourdes. N'hésitez pas à nous demander si vous avez besoin de conseils ou la moindre question sur le sujet.

Laisser un commentaire

* Nom :
* E-mail :(Ne sera pas publié)
   Site :(Url avec http://)
* Commentaire :