Archives

Toutes les nouveautés

Toutes les nouveautés

Toutes les nouveautés

En savoir plus

Glossaire Médical


Glossaire médical sur les maladies veineuses

La contention est un domaine de la santé très particulier qui utilise des termes très précis et par fois difficile à aborder. Avec notre Glossaire Médical, plus de doute, vous êtes maintenant un(e) expert(e) de la contention et des problèmes de santé liés aux jambes.

Cette article est évolutif et nous vous tiendrons informez des nouveaux concepts ajoutés.



Recherche par Lettres :

A C – D – E – F H L O – P S – T – U – V

 

Tous les termes de la contention expliqués.

 

Angiologie : Discipline qui traite de l’ensemble des vaisseaux : artères, veines, lymphatiques et capillaires.

Angiologue : Du grec angio qui veut dire vaisseau; c’est le spécialiste des maladies des vaisseaux sanguins, artériels, veineux ou lymphatiques. Lorsqu’il s’intéresse uniquement aux vaisseaux veineux, on parle de phlébologue (du grec phlebo qui veut dire veine).

Artère : Vaisseau sanguin qui amène le sang depuis le coeur vers les tissus périphériques pour les nourrir en nutriments (protéines, glucides, lipides, vitamines, sels minéraux) en oxygène, et en facteurs humoraux (hormones, protéines sanguines).

Artérite : Inflammation de la paroi artérielle, due le plus souvent à l’artériosclérose. Ce terme est surtout employé pour l’atteinte des artères des membres inférieurs. D’autres atteintes sont possibles, tels les membres supérieurs, en particulier chez les femmes jeunes en cas d’artérite inflammatoire (maladie de Takayachu, maladie de Burger).

Atrophie blanche : Zone dépigmentée, d’aspect blanc nacré apparaissant le plus souvent en bas des chevilles, et correspondant à des déserts capillaires, consécutifs à une maladie veineuse évoluée.

Caillot : Sang coagulé, susceptible d’obstruer une artère ou une veine; en cas d’obstruction veineuse, le caillot peut se détacher et migrer vers les poumons réalisant une embolie pulmonaire.

Capillaire : Vaisseau de très petit calibre (7 à 12 µ). Situé entre les artères et les veines, c’est à leur niveau que s’effectue les échanges entre le sang et les tissus. Leur inflammation ou leur perméabilité excessive liée à l’insuffisance veineuse ou au changement hormonal, est à l’origine des oedèmes.

Capillaroscopie : Examen effectué à l’aide de microscope permettant de visualiser les capillaires sanguins; cet examen est réalisé le plus souvent au niveau des ongles ou des yeux.

Chasse sanguine : Lors de la contraction musculaire des mollets, de la marche, ou de la compression manuelle des chevilles, le sang est chassé à fort débit vers le coeur par les veines, réalisant une chasse sanguine. Chirurgie ambulatoire : acte chirurgical réalisé sans hospitalisation, avec retour à domicile le jour même de l’intervention.

CHIVA : Cure conservatrice et Hémodynamique de l’Insuffisance Veineuse en Ambulatoire; il s’agit de traiter les varices des membres inférieurs sans les retirer, en effectuant des petites ligatures à des niveaux préalablement repérés à l’échographie et au Doppler. L’excès de sang situé dans les varices est ainsi détourné vers le réseau veineux profond.

Couperose : Petit vaisseau rouge apparent au niveau de la peau des joues et du nez. Lorsque les vaisseaux sont trop fins pour être individualisés, ils réalisent une rougeur diffuse des joues appelées érythrose.

Crosse saphène : Terminaison de la veine saphène interne ou externe qui s’infléchit en avant, avant de rejoindre les veines profondes, prenant la forme d’une crosse ou d’un éperon.

Cryoéveinage : Acte chirurgical consistant à retirer une veine saphène à l’aide d’une sonde réfrigérante à – 90°c.

Dermite ocre : Taches brunes qui apparaissent en bas des chevilles, liées à la stase du sang veineux. Le pigment du sang, l’hémosidérine se dépose au niveau du derme formant des taches couleur brune ou ocre.

Doppler : C’est en 1842 que le physicien autrichien Christian Doppler décrit pour la première fois le phénomène qui porte son nom. En médecine, un appareil Doppler utilise un faisceau d’ultrasons permettant de mesurer la vitesse d’écoulement du sang vers les vaisseaux, et surtout son sens : vers le coeur pour un flux veineux normal ou vers les pieds pour un reflux sanguin.

Echo-Doppler : Association dans un même examen d’une échographie et d’un Doppler; l’échographie renseigne sur la morphologie des veines et le Dôppler sur le sens et la vitesse d’écoulement du sang.

Echographie : Examen utilisant des ultrasons, qui permettent de voir en direct les réseaux veineux : anomalie anatomique, dilatation excessive des veines, obstruction par un caillot sanguin.

Eczema variqueux : Lésion cutanée rouge et desquamante, apparaissant sur le trajet de varices.

Embol : Caillot sanguin non fixé à la paroi d’un vaisseau, et circulant librement; situé au niveau des veines, un embol remonte directement vers les poumons, pouvant être à l’origine de l’embolie pulmonaire.

Embolie : Arrêt brutal d’un embol dans le courant circulatoire entraînant une oblitération du vaisseau.

Endoscopie : Examen utilisant une fibre optique permettant de voir un vaisseau de l’intérieur.

Epidémiologie : Discipline médicale étudiant la fréquence d’apparition des maladies dans une population, ainsi que leur cause et leur évolution.

Eveinage : Acte chirurgical qui consiste à retirer une veine variqueuse.

Fibrose : Transformation fibreuse d’un tissu : derme, hypoderme, aponévrose musculaire, ou muscle. Le tissu en question perd sa souplesse, devient induré et fibreux secondairement à la multiplication de cellules fibroplastiques, et à la perte de fibres collagène et élastine.

Hyperdistensibilité : Dilatation anormale des veines des membres inférieurs, au dessus des limites physiologiques.

Hypodermite : Inflammation chronique avec fibrose du tissu sous-cutané appelé hypoderme.

Hypotonie : Chute du tonus d’une paroi veineuse (hypotonie veineuse) ou d’un muscle, (hypotonie musculaire).

Hypoxie : Diminution du taux d’oxygène nécessaire à la survie d’un tissu.

Lymphangite : Inflammation ou infection d’un vaisseau lymphatique.

Lymphatique : Vaisseau drainant des liquides qui baignent les cellules (appelé liquide interstitiel) vers le système veineux. Le mauvais fonctionnement des vaisseaux lymphatiques est l’une des causes des oedèmes.

Lymphe : Appelée aussi liquide lymphatique, il s’agit d’un liquide clair comme de l’eau de roche qui circule dans les vaisseaux lymphatiques.

Lymphoedème : Oedème formé à la suite d’une malformation ou d’une insuffisance des vaisseaux lymphatiques (il peut être congénital ou bien secondaire à un traumatisme).

Oedème : Gonflement du à une accumulation d’eau et de protéines dans les tissus s-cutanés. Un oedème peut être d’origine veineuse, lymphatique, cardiaque, rénal hépatique.

Phlébectomie : Extraction chirurgicale d’un segment de veine.

Phlébite : Maladie inflammatoire des veines avec formation d’un caillot sanguin appelé aussi thrombus.

Phlébographie : Visualisation radiologique des veines après injection de produits de contraste.

Phlébologie : Discipline étudiant les maladies des veines et leur traitement.

Phlébologue : Médecin spécialisé dans le diagnostic et les traitements des maladies veineuses.

Photopléthysmographie : Du grec pléthysmos qui veut dire augmentation, cet examen utilise un capteur à infrarouge qui va permettre de mesurer le remplissage des veines de la peau jusqu’à une profondeur de 2mm dans le derme. Cette durée de remplissage veineux est proportionnelle à la pression veineuse et au degré de dilatation des veines. Cet examen permet un suivi évolutif à long terme et la mesure globale de l’efficacité d’un traitement.

Pléthysmographie : Ensemble des appareils permettant de quantifier la distensibilité veineuse.

Pompe diaphragmatique : Phénomène d’aspiration du sang depuis les pieds jusqu’au coeur liée à la dépression abdominale consécutive à la contraction du diaphragme lorsque l’air est expiré des poumons.

Pompe valvulo-musculaire : pompage du sang depuis les veines des pieds jusqu’au coeur grâce à la contraction des muscles et au mouvement des valvules veineuses qui lorsqu’elles fonctionnent normalement doivent permettre au sang que de remonter vers le coeur.

Pompe veino-musculaire : Equivalent de la pompe valvulo-musculaire, elle correspond au pompage du sang des veines depuis les pieds vers le coeur grâce à la contraction des muscles.

Poplité : Partie anatomique de la jambe située dans la région du creux des genoux, appelé aussi creux poplité. A cet endroit, les veines s’appellent veines poplités.

Pressothérapie : appareil utilisant des bottes gonflables entourant les jambes et permettant de drainer le sang depuis les pieds vers le coeur, afin de diminuer les oedèmes et les lourdeurs de jambe.

Sclérothérapie : Injection d’un produit chimique dans les varices afin d’obtenir une réduction progressive de leur diamètre.

Semelle veineuse : Réseau veineux situé sous la plante des pieds, chassé vers le coeur à chaque pas.

Sémiologie : Discipline médicale étudiant l’ensemble des signes d’une maladie ou d’un symptôme; par exemple, la sémiologie des lourdeurs de jambe est nommée veineuse lorsque les lourdeurs sont aggravées par la chaleur, les stations debout prolongées et les changements hormonaux.

Stase veineuse : Stagnation du sang dans les veines; lorsque le sang ne remonte pas suffisamment bien vers le coeur, il stagne dans les veines des membres inférieurs entraînant lourdeurs de jambe, oedème, varicosités et varices.

Statique plantaire : En position debout ou à la marche, la statique plantaire est la répartition du poids du corps sur les replis osseux du pied constitués par le talon et le métatarse.

Stripping : Arrachement d’une veine saphène à l’aide d’un cable ou d’un fil.

Thrombose : Formation d’un caillot de sang dans un vaisseau.

Tonicité musculaire : Tension exercée par les muscles. La tonicité musculaire influence le diamètre des veines situées dans les muscles.

Tonicité veineuse : Tension de la paroi des veines, lorsque la tonicité veineuse diminue, les veines se laissent progressivement dilater sous l’effet de la pression liée au station debout ou assise prolongée.

Tronc veineux : Portion de veine rectiligne.

Ulcère variqueux : Plaie chronique le plus souvent située au niveau des chevilles, et consécutive à des varices mal traitées.

Varices : Veines superficielles, tortueuses, dilatées et siège d’un reflux sanguin.

Varicosités : Petites veinules rouges ou violacées situées dans la peau.

Veine : Vaisseau ramenant le sang chargé de déchets et de gaz carbonique depuis les pieds jusqu’au coeur.

Veines dermiques : Veines situées dans la peau.

Veines du périnée : Veines situées au niveau de l’entre jambe, et communiquant avec les veines du bassin.

Veine fémorale : Veine située dans le muscle de la cuisse.

Veine fessière : Veine située dans les muscles fessiers.

Veine grande saphène : Ou appelée aussi veine saphène interne, elle chemine sous la peau depuis la cheville jusqu’à l’aine.

Veine poplitée : Veine profonde située dans le creux poplité.

Veine profonde : Veine située dans ou entre les muscles.

Veine saphène externe : Appelée aussi veine petite saphène, elle chemine sous la peau depuis le tendon d’Achille jusqu’au creux du genou.

Veine saphène interne : Appelée aussi veine grande saphène, elle chemine sous la peau depuis la cheville jusqu’à l’aine.

Partager

Laisser un commentaire

* Nom :
* E-mail :(Ne sera pas publié)
   Site :(Url avec http://)
* Commentaire :