Archives

Toutes les nouveautés

Toutes les nouveautés

Toutes les nouveautés

En savoir plus

Quelle attelle de pouce pour traiter la rhizarthrose ?


Attelle de pouce pour la rhizarthrose

La rhizarthrose, ou arthrose du pouce, touche près d’une femme sur cinq après 50 ans. En effet avec l’âge les articulations s’usent et sont bien souvent les premières touchées par les pathologies dégénératives comme l’arthrose, rhumatisme très fréquent au niveau des cervicales et des lombaires, au niveau du genoux et enfin des doigts.

En plus des douleurs provoquées, la rhizarthrose occasionne une gêne fonctionnelle dans les gestes quotidiens simples qui sollicitent la main, comme la saisie d’un objet ou l’ouverture d’un récipient.

Heureusement la rhizarthrose peut être traitée, à commencer par le port d'une attelle de pouce qui soulage la douleur et permet d’endiguer l’évolution de la pathologie. 

Qu’est-ce que l’arthrose du pouce ou la rhizarthrose ? 

Le pouce est très sollicité dans les mouvements de la main, pour son effet pince. Le premier métacarpe est cet os qui relie le pouce presque jusqu’au poignet et qui occupe une bonne partie de la paume de la main. Cet os vient s’articuler avec un plus petit os, le trapèze, pour permettre d’ouvrir et de fermer la main comme une pince. Au niveau de l’articulation, ces deux os sont protégés par un cartilage qui vient enrober les extrémités de chaque os, pour se parer aux chocs et faciliter le glissement de l’un avec l’autre. 

Avec le vieillissement naturel de l’organisme et/ou à force d’une utilisation répétée de l’articulation responsable de microtraumatismes (dactylographie, piano…), le cartilage s’use et se détruit progressivement. Les os viennent ainsi frotter l’un contre l’autre provoquant des douleurs et une certaine inflammation de la zone.   

Ce processus s’étale sur des années avant de devenir symptomatique et se développe par poussée, souvent douloureuse, qu’on appelle crise de rhizarthrose. Le cercle vicieux de l’arthrose c’est que les muscles du pouce douloureux sont mal sollicités, ils perdent leur force et toute l’articulation se raidit lentement

Quel traitement pour soulager la rhizarthrose ? 

Le traitement médical premier consiste à soulager la douleur avec le port d’une attelle de pouce. L’attelle va venir redresser le pouce qui a tendance à rentrer dans la paume de la main et pour conserver l’ouverture de la première commissure de la main. Sans retrouver l’efficacité des différentes prises permises par l’articulation trapézo-métacarpienne, limitée par le trouble cartilagineux, l'attelle de pouce permet néanmois de diminuer fortement la douleur en plaçant le pouce dans sa position dite de repos. Cette position permet de décontracter les muscles, ce qui a un effet antalgique direct sur toute la zone qui se détend et réduit les contraintes au niveau de l’articulation. L’attelle permet ainsi de stopper par la même occasion le processus d’enraidissement de l’articulation.

Pour agir efficacement, l’attelle doit être relativement rigide. Auparavant elles étaient essentiellement réalisées sur mesure. Aujourd’hui il existe des attelles de pouce pour la rhizarthrose avec fabrication de série, avec collier de serrage au niveau du poignet et également au niveau du pouce pour s’adapter aux différentes morphologies.

L’attelle de pouce peut être prescrite en port nocturne, pour diminuer les tensions musculaires et calmer la douleur. Mais aussi en port diurne pour soulager, notamment en période de crise, sans entraver les activités de tous les jours.

Attelle de pouce Rhizarthrose RhizoimmoAttelle de pouce Rhizarthrose ATL Seamless Pouce

En plus des orthèses de pouce, des inflammatoires ou des infiltrations peuvent être prescrits par le médecin dans certains cas pour soulager les douleurs persistantes et invalidantes. 

Quelle attelle de pouce choisir pour soulager la rhizarthrose ?

En cas de rhizarthrose il convient d’opter pour une attelle de pouce uniquement et non une attelle de poignet-pouce, afin de préserver l’amplitude du poignet. Nous avons sélectionné deux modèles d’attelle de pouce de série qui sont recommandés tant pour leur efficacité thérapeutique que pour leur confort au porter, leur légèreté et leur facilité de mise en place.

Atelle Rhizoimmo

La première est l’attelle de pouce Rhizoimmo du laboratoire Thuasne. Son armature en fil métallique située à la commissure du pouce permet une bonne immobilisation de la colonne du pouce pour soulager la douleur et maintenir la position en repos du pouce de nuit comme de jour. Légère, discrète et respirante, l’attelle de pouce Rhizoimmo est adaptée au port prolongé bien qu’elle limite tout de même l’amplitude du mouvement de pince pour un traitement rigoureux qui évite tout mouvement douloureux. Nous la préconisons en port nocturne, ou en port diurne en phase hyperalgique (fortes douleurs) pendant les périodes de crise.

Atelle Seamless Pouce

L’attelle de pouce ATL Seamless Pouce du laboratoire Cizeta répond sensiblement aux mêmes exigences de confort et de mise en place intuitive, offrant un tissu respirant, une baleine aluminium légère et deux sangles de serrage au niveau du poignet et du pouce. La mise au repos de la colonne du pouce est garantie par sa baleine à deux points d’appui qui suit la courbure naturelle du pouce, la commissure du pouce restant libérée pour permettre une plus grande amplitude du mouvement de pince. Modèle ambidextre, l’ATL Seamless est particulièrement adaptée en port diurne, pour conserver une certaine liberté de mouvements dans les gestes de tous les jours, notamment pour les cas de rhizarthrose en phase chronique.

Dans certains cas, le traitement par orthèse n’est pas suffisant. Une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Dans tous les cas il est primordiale de consulter son médecin avant de s’orienter vers un traitement médical.

Et vous, quelle attelle de pouce utilisez-vous pour soulager votre rhizarthrose ? Quelle solution, quel traitement ou remède avez-vous trouvé pour vous soigner ? N'hésitez à partager votre expérience en commentaire. 

Source : Cizetamedicali.fr ; Thuasne.fr 

Partager

Laisser un commentaire

* Nom :
* E-mail :(Ne sera pas publié)
   Site :(Url avec http://)
* Commentaire :