Archives

Toutes les nouveautés

Toutes les nouveautés

Toutes les nouveautés

En savoir plus

Intérêt et idées reçues de la contention


Bas de contention: innovation et révolution

Idées reçues des bas de contention n°1 : "C'est pour les grands-mères !"

Pour une bonne partie de la population, les bas de contention font immédiatement penser aux "bas à varices" de nos grands-mères. Longtemps frappés par cette idée reçue, les créateurs de bas, chaussettes et collants de compression médicale ont procédé à une vraie révolution esthétique : les progrès technologiques nous permettent petit à petit d'oublier que le bas est médical !

 

Toutefois, ces avancées esthétiques n'entravent pas l'efficacité des produits, elles agissent surtout sur la préservation de la féminité des utilisatrices de bas/chaussettes et collants de contention.

 

Idées reçues des bas de contention n°2 : "Les hommes ne portent pas de contention."

 

Le saviez-vous ? Un homme sur 4 a besoin d'être traité pour des troubles veineux !

Ce type de pathologie paraît tellement attaché aux femmes, que l'on oublie parfois d'évoquer nos chers hommes. A tort, d'autant plus que les hommes sont plus ouverts à suivre le traitement. Ces derniers sont très méticuleux dans le suivi de leurs problèmes veineux (ou de jambes plus largement).

Aujourd'hui, de plus en plus de fabricants développent des gammes de produits toujours plus high-tech et performantes pour permettre de traiter efficacement les hommes aussi bien que les femmes...

 

Idées reçues des bas de contention n°3 : "C'est difficile à enfiler !"

 

La plupart des personnes abordant la contention avec les idées reçues précédentes ont forcément en tête qu'un bas médical est si comprimé qu'il est quasi impossible de l'enfiler à moins d'avoir une jambe aussi fine qu'une mine de crayon.

A notre époque, nous sommes loin du compte. En effet, la révolution  du secteur de la contention a permis aux bas médicaux de s'enfiler facilement grâce à une technique d'enfilage simple et efficace, la plupart du temps très détaillée sur les notices des produits.

 

De plus, le type de textiles utilisé permet une certaine souplesse et extensibilité dans l'enfilage des bas afin de rendre ce moment nettement moins contraigniant qu'on ne le pense. Enfin, les appareils d'aide à la pose des bas sont de plus en plus pratiques et accessibles.

Idées reçues des bas de contention n°4 : "Mes bas ne me permettent pas de porter sandales ou chaussures ouvertes !"

 

 Et bien nous pouvons vous affirmer que cela est encore faux !

Les mailles sont devenues de plus en plus fines tout en offrant toujours plus de contention. Les bas avec des talons plats permettent de porter des sandales, des chaussures à lanières, sans que l'on aperçoive la démarcation et les coutures.

De même, il existe des bas de contention au pied ouvert (Pieds Ouverts ou PO) sur l'avant permettant le port de chaussures ouvertes en été.

 

L'intérêt de la Contention:

 

Le port de la contention permet d'améliorer le retour veineux et donc de diminuer la sensation de jambes lourdes qui peut survenir chez toute personne même très saine notamment dans des situations précises comme les voyages en avion, la station debout prolongée au travail, la chaleur, etc....

Il permet par ailleurs de prévenir et de soulager les personnes plus sujettes à des problèmes de circulation veineuse, de varices, de thrombose veineuse ou encore de phlébite.

Il est également particulièrement indiqué pour les femmes pendant leur grossesse.

Enfin la contention est également très utilisée en prévention en cas d'opération chirurgicale chez des patients "à risque" ou simplement âgés car la plupart des opérations importantes augmentent les risques de troubles de circulation veineuse pendant et après cet évènement.

Dans ces trois derniers cas, seul un médecin est à même de vous conseiller pour le port  d'un bas de contention et de déterminer notamment le niveau de compression qu'il vous faut (Classes I, II, III ou IV) ainsi que sa durée de port.

 

 

Partager

Commentaires

    • page - mars 5, 2016

      Je porte des bas de contention depuis le mois de Novembre 2015 mais maintenant je ne supporte plus la bande qui permet au bas d'adhérer à la peau. J'ai des rougeurs et des démengaisons. Que faire? j'ai remis les chaussettes mais aprés des scléroses les bas sont mieux.

    • Nathalie de MesJambes - mars 8, 2016

      Bonjour. Nous vous conseillons de porter des bas avec un traitement hypoallergique de la bande autofixante comme il en existe chez Radiante (Microvoile avec bande BasFix hypoallergique), chez Mediven (bas Mask avec bande platinum) ou encore le bas Reflet de teint de chez Gibaud qui existe en porte-jartelle.

Laisser un commentaire

* Nom :
* E-mail :(Ne sera pas publié)
   Site :(Url avec http://)
* Commentaire :